Fake news et vérification des faits sur internet

FAKE NEWS ET VÉRIFICATION DES FAITS SUR INTERNET

Mamadou NDIAYE
CESTI-UCAD
mamadou2.ndiaye@ucad.edu.sn


Définition

Les fake news (infox ou fausses nouvelles) sont des informations délibérément fausses, diffusées dans le but de manipuler et de tromper un public-cible.
La source peut-être:

  • une institution;
  • un groupe d’individus;
  • un groupe ou plusieurs supports médiatiques;
  • un homme politique;
  • un gouvernement.

Les supports privilégiés de diffusion des fausses nouvelles sont:

  • les médias traditionnels publics ou privés;
  • les blogs;
  • les sites web d’informations;
  • les sites web parodiques;
  • les réseaux sociaux.

Dans les grandes démocraties comme dans les pays en conflit, la vérité est attaquée de toutes parts;

Cette situation est favorisée par la crise de confiance que traversent ces pays, la radicalisation toxique et partisane du climat politique, associées au sensationnalisme des médias, aux réseaux sociaux débridés, aux algorithmes programmés pour la viralité;

Le problème n’est même pas que les gens consomment des fausses nouvelles, c’est qu’on ne les atteint plus avec des vraies.



















Facebook et les fake news

480 000 millions de liens sont partagés chaque semaine sur facebook;

En mars 2018, 586 millions de pages et faux comptes diffusant des informations choquantes ont été supprimés.

Facebook supprime les informations choquantes et dégradantes pour l’humain mais il ne supprime pas les fausses informations. « Facebook ne peut jouer le rôle d’arbitre de la vérité ».


Que devient alors une fausse information détecter sur Facebook?

La vérification des informations est faite par un tiers ou par une organisation membre de International Fact-Checking Network basée à New-York.;

Au Sénégal, un accord a été trouvé entre Facebook, Africa Check et l’Afp;

Le processus :

1Identifier une probable fausse nouvelle.
Signaler par les utilisateurs ou identifier par les fact-checkers eux mêmes

2- Vérifier
Les fact-checkers vérifient et notent la véracité des faits.

3- Agir
Facebook agit en déclassant l’article de 80% si l’information est déclarée fausse ou est un « mélange ».

Si l’auteur, informé, continue à partager la fausse information, Facebook le laisse faire au nom de la liberté d’expression.

Au bout d’un certain nombre d’articles faux toute la page est complètement déclassée. Et ils ne profiteront plus de l’audience de Facebook.

La suite :
– Fact checking des photos et des vidéos;
– Aggravation des pénalités;
– Des mesures plus sévères contre les récidivistes.


Les 10 conseils de Facebook pour lutter contre les fake news

Méfiez-vous des titres. Les fausses nouvelles ont souvent des titres accrocheurs ou très incitatifs, tout en majuscules avec des points d’exclamation.

Examinez attentivement l’URL. Une URL frauduleuse conçue pour ressembler à une autre peut être le signe d’un site de fausses informations.

Effectuez des recherches sur la source. Vérifiez que l’actualité a été rédigée par une source de confiance reconnue pour son exactitude.

Faites attention aux mises en forme inhabituelles. De nombreux sites de fausses informations contiennent des fautes d’orthographe ou une présentation incohérente.

Tenez compte des photos. Les fausses nouvelles contiennent souvent des images ou des vidéos retouchées. Il arrive parfois que la photo soit authentique, mais qu’elle ait été sortie de son contexte. Vous pouvez rechercher la photo ou l’image afin de vérifier sa provenance.


Contrôlez les dates. Les fausses nouvelles contiennent parfois des chronologies incohérentes ou des dates d’évènements qui ont été modifiées.

Vérifiez les preuves apportées. Vérifiez les sources de l’auteur pour vous assurer qu’elles sont exactes.

Consultez d’autres articles. Si aucune autre source ne fait référence à cette actualité, il peut s’agir d’une fausse information.

L’actualité est-elle un canular ou une blague ? Il est parfois difficile de faire la différence entre une fausse nouvelle et une forme d’humour ou de satire. Vérifiez si votre source est connue pour ses parodies.

Certaines actualités sont délibérément fausses. Faites preuve de sens critique lorsque vous lisez des actualités, et ne partagez que les informations qui sont pour vous crédibles.



MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION