Comprendre le fact-checking

Comprendre le fact-checking

Assane Diagne

Rédacteur en chef du site francophone d’Africa Check


Le fact-checking peut avoir deux significations dans le journalisme.


Dans la presse américaine des années 1920, les fact-checkeurs étaient des journalistes expérimentés recrutés pour la relecture et la vérification de certains faits et chiffres avant la publication des articles.


C’était un contrôle de qualité semblable au travail que peut faire le chef de desk ou le rédacteur en chef.


Mais le fact-checking dont il est question ici
est celui de la vérification a posteriori des déclarations des figures publiques et des médias sur des sujets importants.


Fact-checking
=
Journalisme de reddition des comptes


Fact-checking
=
Journalisme d’audit


Fact-checking
=
Journalisme de démenti


Fact-checking
=
Journalisme de précision


Le fact-checking met l’accent sur l’exactitude des déclarations en cherchant les meilleures sources qui peuvent confirmer ou infirmer les faits évoqués :
c’est la deuxième vague du fact-checking.


Le fact-checking nécessite une certaine compétence.

L’exercice comporte trois composantes essentielles :


* la recherche de propos à vérifier, 

* la recherche des meilleurs faits (preuves),

* l’évaluation de la déclaration en se basant sur les preuves obtenues.



MERCI